Réseau Entreprendre Paris
32, rue du Faubourg Poissonnière
PARIS 75010 France
Tél.01.85.34.19.03
Réseau Entreprendre Paris
48.8682714, 2.366217900000038
Retour aux témoignages
Témoignages de lauréats
Bertrand GALLEY

Bertrand GALLEY

KUJJUK
Associé-fondateur

Entreprendre à la sortie des études, c'est possible ! 1/2

Bertrand, peux-tu nous parler de ton entreprise ?

 

KUJJUK propose une solution de présentation de produit efficace, rapide et flexible pour les commerçants et e-commerçants. Le but est de les aider à passer d'un stock physique à un catalogue numérique le plus attractif possible. De la prise de vue, dans ses camions chez le client à la mise en ligne grâce à ses visionneuses web, KUJJUK s'occupe de tout. Le client dispose des visuels intégrés sur son site en 72 heures. KUJJUK met en valeur les produits en photo, en vidéo, en 360° ou en 3D et de zoomer, de faire des assortiments et de créer des ambiances spécifiques. Aujourd'hui nous sommes une dizaine à travailler chez KUJJUK, 5 salariés et 5 stagiaires ou apprentis.

Quelles études as-tu fait ?


J'ai commencé par une prépa scientifique pour intégrer les mines à Nancy, un passage à Singapour, et pour finir HEC entrepreneurs.

A quel moment as-tu commencé à monter le projet ? Quel âge avais-tu ?


Nous avons commencé à monter le projet à la fin de nos études. J'avais 23 ans, le projet s'est réellement mis sur les rails à notre sortie d'école.

Qu'est-ce qui t'a motivé dans ta démarche ?


Je pense que je n'étais pas fait pour faire autre chose, j'avais envie d'entreprendre.

Comment ce projet d'entreprise est-il né ?


Mon associé Bertrand Picard, a travaillé avec un administrateur judiciaire sur une entreprise dans "le Sentier" en difficulté. Cette entreprise s'est retrouvée en liquidation judiciaire qui était le terme d'un cercle vicieux. Moins elle avait de rentrées d'argent moins elle pouvait investir dans la mise en avant de ses collections. Et moins elle investissait dans la mise en avant de ses collections moins elle pouvait vendre donc moins elle avait d'argent. A la question pourquoi n'avez-vous pas essayé de présenter vos collections par Internet, le dirigeant a répondu à mon associé : « je n'ai jamais trouvé de partenaire pour présenter mes produits.» C'était le déclencheur de cette formidable aventure, KUJJUK !

Où as-tu trouvé le financement nécessaire au développement de ton projet ? As-tu eu des aides en tant qu'étudiant

 

Nous n'avons pas eu d'aide en tant qu'étudiant, mais nous avons eu quelques-unes telles qu'Oséo, Scientipôle Initiative et Réseau Entreprendre Paris bien sûr. Nous finançons essentiellement notre développement grâce à l'obtention de nouveaux clients.

Penses-tu avoir été assez bien informé dans tes études quant à la création d'entreprise

 

En école d'ingénieur pas du tout, à HEC oui mais c'était un parcours spécifique. Il reste beaucoup de travail à faire sur la sensibilisation à la création d'entreprise auprès des étudiants.

Quel conseil donnerais-tu aux étudiants qui veulent créer leur entreprise ?

 

Se lancer, ne pas avoir peur d'y aller. N'écouter personne sur les bonnes et mauvaises raisons de ne pas le faire, mais écouter tout le monde sur les bonnes et mauvaises manières de le faire.